Prières école peut Faculté dire avant Réunions

?

Dans une société laïque diversifiée , la prière est considérée comme un acte privé qui est parmi les libertés religieuses accordés en Amérique . Prier dans un lieu public pourrait ne pas être appropriée , et certains types de prière peut même être illégale . Cette question a été un sujet particulièrement controversé dans les écoles , et organisé la prière dans les écoles publiques est contraire à la Constitution américaine . Cependant , il peut être acceptable pour les facultés de l'école pour dire une prière avant les réunions , selon le type d'école .
Organisé prière

Les écoles publiques aux États-Unis sont laïques , ce qui signifie qu'ils ne enseignent pas ou promouvoir une la religion spécifique. Le Centre américain pour le droit et la justice conseille que la prière organisée , que ce soit chez les professeurs de l'école dans la salle du personnel ou des étudiants dans une classe est inconstitutionnelle à l'école publique , conformément à la loi des États-Unis . Prière de ne importe quelle forme est autorisé dans les écoles catholiques et autres confessions religieuses . Cependant , les écoles religieuses privées même ne peuvent pas forcer les enseignants ou les élèves à prier .
Individuelle prière

D'autre part , la loi américaine déclare que ce est un droit constitutionnel pour tous les individus , les enseignants , le personnel et les étudiants à prier volontairement privé dans une école publique . Les étudiants et les membres du corps professoral peuvent dire une prière sur leurs propres et d'exprimer leurs croyances religieuses se ils le désirent . Prières personnelles sont acceptables tant qu'elles ne interfèrent pas avec la mission éducative de l'école ou de perturber les activités en salle de classe ou de réunion . Toutefois, les membres du corps professoral doivent être conscients que dire des prières à haute voix ou discuter de sujets religieux peut voir que le harcèlement religieux ou de prosélytisme par certains collègues . Les prières de chaque élève doivent initiée par l'élève et non pas par un membre du corps professoral .
Controverse

Le Freedom from Religion Foundation souligne le fait que les écoles publiques existent pour éduquer et non de prêcher ou de prosélytisme . Les enfants sont impressionnables , et récitant des prières peuvent imposer à leurs droits et être considérée comme coercitive . La fondation indique qu'il est également approprié pour les membres du corps professoral de l'école publique de dire des prières , car cela peut être invasive et inconfortable pour le personnel qui ne sont pas religieux ou du même système de croyance . Présentation de la religion sous quelque forme est considérée comme provoquant la division dans un environnement scolaire ou de travail séculier .
Alternatives

Le site LifeSiteNews constate que de nombreuses écoles religieuses privées aux États-Unis ont les étudiants et le corps professoral qui peut ne pas suivre cette religion ou d'une secte . Il est acceptable pour ces écoles ont organisé des prières avant la réunion du personnel et scolaires congrégations . Bien que le personnel et les étudiants à un catholique , école musulmane ou juive privé se attendent à prières dans ces types d'institutions , tant sont encore autorisés à retirer de prières. Membres du corps professoral au public peut choisir un poème ou un énoncé de mission laïque pour inspirer le personnel avant les réunions , au lieu d'un récitant une prière .